Les éditions de l’attribut ? Des essais, des outils de réflexion, de la ressource pour dessiner les perspectives des politiques culturelles à venir et les affirmer comme des enjeux de société.

Categories

Accueil du site > Actualités > L’éducation artistique, une priorité des éditions de l’Attribut

21 juin 2016
éditions de l’attribut

L’éducation artistique, une priorité des éditions de l’Attribut

L’éducation artistique est devenue un sujet et un enjeu majeurs dans le champ de la culture.

Pour les éditions de l’Attribut, elle a toujours été une priorité. Panorama de nos ouvrages sur le sujet.

Ce livre nous plonge au coeur d’une aventure éducative et humaine hors du commun dans un collège de l’Hérault. La démonstration vivante de cette expérience collective d’élèves, artistes et enseignants « saisis » par les arts est servie par une fluidité d’écriture qui, en plus d’une analyse fine et précise, nous offre un véritable plaisir de lecture.

En s’appuyant sur une enquête réalisée dans plusieurs régions de France auprès d’enseignants, danseurs, chorégraphes, responsables de structures culturelles, Patrick Germain-Thomas interroge la question de la danse à l’école. Comment mettre en relation les orientations spécifiques aux deux mondes de l’éducation et de la culture ? La rencontre avec les œuvres d’art, l’accès aux références culturelles qui permettent de les apprécier et de les interpréter et l’expérimentation des pratiques artistiques peuvent-ils contribuer aux objectifs de l’école ?

Souvent reléguée après les apprentissages fondamentaux, l’éducation artistique et culturelle ne va pas de soi. Elle est toujours à justifier par ses partisans. Ses objectifs peuvent diverger : réussite scolaire, intégration professionnelle ou épanouissement personnel ? Autrement dit, l’art fait-il grandir l’enfant ?

Jean-Marc Lauret tire les enseignements des nombreuses recherches (principalement anglo-saxonnes) conduites depuis trente ans dans les sciences de l’éducation, la sociologie et les neurosciences.

Depuis trente ans, l’éducation artistique et culturelle a été élevée, au moins dans les discours, au rang de cause majeure des politiques publiques. Pourtant, depuis l’ambitieux plan Lang-Tasca, l’État ne semble plus en mesure d’assurer la continuité de cette politique. Marie-Christine Bordeaux et François Deschamps retracent la jeune et tumultueuse histoire de l’éducation artistique en pointant autant les avancées que les rendez-vous manqués entre l’Éducation nationale, la Culture, Jeunesse et Sports et l’éducation populaire.

Face à l’influence toujours plus vive de l’audiovisuel marchand sur leur imaginaire, quel projet proposer à nos enfants pour les aider à construire leur esprit critique et à se faire une place dans la cité ? Avec maîtrise et clarté, Jean-Gabriel Carasso explique le sens et les enjeux de l’éducation artistique et culturelle. Il incite les responsables politiques, du chef de l’Etat aux élus locaux, à faire de ce thème une cause nationale. Un manifeste à mettre entre toutes les mains : parents, enseignants, artistes, acte urs culturels, élus...

La vive conversation que mènent l’acteur Robin Renucci et le philosophe Bernard Stiegler fait cheminer l’histoire occidentale des idées, du récit grec fondateur au récit libéral porté sur les fonts baptismaux par Adam Smith. Ils en appellent à une nouvelle économie des échanges par le partage des savoirs et à l’urgence de renouer avec l’élévation de l’individu, par la maîtrise d’une langue productrice de symboles. Ils réhabilitent des notions essentielles : l’amateur, l’auteur, la singularité, la transmission, l’artisan…

Partager