Les éditions de l’attribut ? Des essais, des outils de réflexion, de la ressource pour dessiner les perspectives des politiques culturelles à venir et les affirmer comme des enjeux de société.

Categories

Accueil du site > Ressources > La constitution des hiérarchies culturelles


François Carrière

La constitution des hiérarchies culturelles

CARRIÈRE François, 2011

« Nous avons tendance à oublier facilement l’idée selon laquelle les mêmes formes de culture peuvent remplir des fonctions manifestement différentes dans des périodes ou des groupes différents. »
Levine Lawrence, Culture d’en haut, culture d’en bas, p.251.

« A rebours de la pente « mainstream » de Times Square, la direction des affaires culturelles de New York, comme des centaines d’agences artistiques publiques dans tous les Etats américains et toutes les villes, finance donc la culture de qualité, les films exigeants plutôt que les productions grand public (« movies »), le théâtre littéraire plutôt que le théâtre commercial, les comédiens plutôt que les acteurs, et tout ce qu’on préfère appeler, aux Etats unis, les « arts » plutôt que la « culture ». »
Martel Frédéric, De la culture en Amérique, p.10

Comme nous l’explique Frédéric Martel dans son imposant et riche ouvrage De la culture en Amérique les Etats-Unis possédent leurs politiques en matière d’art et de culture. Et « l’exception culturelle » consistant à soustraire certains biens culturels aux règles classiques du marché, ne serait en réalité pas propriété exclusive de la France. Un important secteur culturel non marchand, fonctionnant grâce à de riches mécènes, des agences artistiques, existe aux Etats-Unis et prend en charge ce qu’il est convenu l’art :

« A rebours de la pente « mainstream » de Times Square, la direction des affaires culturelles de New York, comme des centaines d’agences artistiques publiques dans tous les Etats américains et toutes les villes, finance donc la culture de qualité, les films exigeants plutôt que les productions grand public (« movies »), le théâtre littéraire plutôt que le théâtre commercial, les comédiens plutôt que les acteurs, et tout ce qu’on préfère appeler, aux Etats unis, les « arts » plutôt que la « culture ».

(...)

Document(s) à télécharger

Partager