Les éditions de l’attribut ? Des essais, des outils de réflexion, de la ressource pour dessiner les perspectives des politiques culturelles à venir et les affirmer comme des enjeux de société.

Categories

Accueil du site > Les auteurs > Christophe Martin

Christophe Martin

Né en 1967, Christophe Martin, auteur et metteur en scène, fait ses premiers pas sur les planches à l’université de Caen. En 1988, il co-fonde le mensuel Caen-Plus et dirige les rubriques culturelles. Il travaille ensuite, comme chargé de relations publiques et responsable de l’accueil, au théâtre de l’Aquarium à Paris tout en poursuivant des études théâtrales à l’université de la Sorbonne nouvelle (1991-1993). Il consacre une grande partie de son temps à l’écriture de pièces de théâtre – une vingtaine à ce jour, presque toutes mises en scène – de nouvelles et à l’animation d’ateliers d’écriture. Ainsi en 2000, il dirige un atelier de théâtre avec d’anciennes ouvrières de l’usine Levi’s de La Bassée, à partir duquel il écrit 501 Blues, en tournée dans toute la France pendant quatre ans. Dans la région, ont aussi été présentés Fuite (d’après Syndromes aériens et Des étoiles plein la tête), Les révoltés, trois spectacles mis en scène par Bruno Lajara ; Bleu blanc vert (d’après le roman de Maïssa Bey) mis en scène par Kheireddine Lardjam et Chemin de fer par les Metalovoice. De septembre 2007 à juin 2011, il est auteur compagnon à Culture Commune, scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais de Loos-en-Gohelle et dans ce cadre, en résidence pendant trois ans dans le quartier de la République à Avion (62) pour le projet « retour aux sources ». À partir de nombreux entretiens avec les habitants, il écrit La République, quartier de vies, publié aux éditions de l’Attribut, avec des photos d’Isabelle Bisson Mauduit ; il écrit également et met en scène, en mai 2011, Quartier de la République, un spectacle musical avec cinq comédiens professionnels et dix-sept amateurs. Dans la plupart de ses textes, fruits de collaborations avec des artistes et de rencontres avec la population, il donne la parole à ceux qu’on n’entend pas dans les médias, et fait surgir avec humour et acuité les malaises de la société.

Il a publié avec l’illustrateur François saint Remy les nouvelles L’amour primeur, Cheyenne de vie, Le sacre du plein temps, La fièvre jeune (éditions Les presseurs d’éponges) ; le carnet de voyage À tout bout de champ (éditions Les presseurs d’éponges / Viesàvies) ; le carnet de cité Vue dégagée à tous les étages (éditions Mutine / L’arc, scène nationale du Creusot) et avec l’illustratrice France Dumas Fatras amoureux (éditions Les presseurs d’éponges).

Ouvrage(s) publié(s) aux éditions de l'attribut